SOS Éducation - Le rôle des parents dans l'apprentissage de la lecture | Le Club de Mediapart

SOS Éducation - Le rôle des parents dans l'apprentissage de la lecture | Le Club de Mediapart

Dans le but de forcer nos dirigeants à prendre des décisions fermes, une petite dizaine de campagnes d’action sont menées tous les ans par la fondation Sos éducation (https://blogs.mediapart.fr/claire-polin/blog/211215/sos-education-le-role-des-parents-dans-lapprentissage-de-la-lecture) qui a vu le jour au cours de l'année 2001. Selon l’association, l'enseignement se doit de rester une opportunité pour tous les élèves. L'activité de Sos éducation vise avant tout l’autonomie des élèves et le goût de l’effort. L'association travaillant pour un système scolaire plus efficace a été fondée initialement par un trio de jeunes parents. Très vite, des professeurs et des inspecteurs les ont rejoints.

Pour la fin de l'agressivité à l’école

Travaillées avec un groupe d'enseignants et défendues par plus de 140 députés, 8 suggestions pour mettre fin à la violence sont proposées par la fondation Sos éducation. L’association lance régulièrement des pétitions de soutien pour des enseignants violentés au sein des écoles. De réels cours d'éthique et de patriotisme devraient être mis en place, pour la fondation Sos éducation.

Sos éducation propose des subventions

En 2011, l’association œuvrant pour un système scolaire plus efficace a lancé des aides Sos éducation en vue de soutenir des chantiers constructifs. Les subventions s’inscrivent dans la continuité du souhait de l’association d'améliorer le système d'enseignement dans sa manière de fonctionner et dans l’instruction qu’elle délivre à chaque enfant. Les idées des bénéficiaires des bourses Sos éducation font écho aux buts de la fondation : notamment la mise en avant et la propagation de techniques testées et approuvées.

Sos éducation obtient des réussites

Des victoires pour une école plus performante sont obtenues grâce à la prise d'initiative de la fondation, malgré l’immobilisme du système et l’acharnement des détracteurs. Vous n'êtes pas sans savoir que le 10 janvier 2012, l’équipe de Sos éducation a été accueillie au palais de l'Élysée. La délégation remet les 162 000 signatures des individus qui se sont mobilisés pour réclamer une vraie révision de l’Éducation nationale. Au début de l'année 2012, la fondation organise le débat « Vaincre l’illettrisme, ça commence au CP », ouvert par Rachida Dati. Les agissements des membres et des sympathisants de Sos éducation ont contribué à en faire un acteur ayant de l'importance dans le monde de l’éducation.